Eloge des “bizarres”

L’éloge des bizarres est indispensable. Lorsqu’on traîne sur le net on a tendance à voir partout les mêmes choses, les mêmes gens et les mêmes goûts, bien aidé par Google qui cible si bien les contenus que nous regardons pour nous orienter toujours vers les mêmes domaines. On a cette impression d’uniformité et de “norme” très rapidement, pour moi c’est quelque chose qui est devenu anxiogène et c’est pourquoi je déserte certains sites fréquemment parce que je sais que je vais tout simplement tourner en rond, que cela ne me permettra pas de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes. Et puis au milieu de tout ça il y a parfois moi qui me dit que décidément je suis un peu à contre courant. Bien sûr ce n’est qu’un effet loupe, je sais que nous sommes nombreux à aller en sens inverse mais comme nous ne sommes pas la majorité gueularde on a bien du mal parfois à se voir, ne serait-ce que sur la toile, ne parlons même pas du quotidien. Alors je me suis dit que se serait sympa de lister ici ce qui ne fait pas le bonheur de la majorité virtuelle, pour vous dire que non, forcément, vous n’êtes pas seuls et que, oui, il est important et nécessaire d’affirmer que ne pas avoir les mêmes goûts et opinions que tout le monde c’est aussi quelque chose de particulier et de chérissable.
Alors, quelles sont vos “unpopular opinions” ?

 

 

. Je n’ai absolument jamais été attirée par les îles et les pays chauds. Je ne comprends pas ce que les gens éprouvent pour ce genre d’endroit que je trouve beaufissime au plus haut degré, c’est un peu la consécration quand on dit “oui je suis allée à l’île machin truc pendant ces vacances” il y a tout de suite un effet jalousie “elle est restée 15 jours à se dorer la pilule et à se baigner” QUEL EST L’INTÉRÊT ?!

. Les séries médicales (Urgences, Grey’s anatomie, Dr House etc) me passent complètement au dessus, de même que Dr Who, Vikings, Stranger things, Breaking bad etc que j’ai trouvé d’un ennui incommensurable. Je suis toujours à la recherche de petites séries qui passent inaperçu, dont on parle très peu, mais qui sont d’une qualité scénaristique dinguissime. Plus on parle de quelque chose et plus je le fuis (bon sauf pour GOT où là clairement c’était le rouleau compresseur, mais même là quand tout le monde voue un culte à Daenerys moi je la trouve insupportable au possible c’est vraiment LE personnage que je ne peux pas blairer)

. Les gens semblent tous attirés comme des aimants par les US, New York, L.A, la Californie… Ce sont vraiment des destinations qui me laissent totalement de marbre et je ne saisis pas du tout cette effervescence pour les Etats Unis en général. D’autant plus que je déteste les palmiers, la totale quoi.

. Mettez moi devant des Disney et c’est le supplice assuré. Si ça chante tout du long, ce qui est très fréquent, c’est encore pire. J’ai envie de me pendre. Je fuis comme la peste également tout ce qui est comédie musicale. Pour Merlin l’enchanteur qui est un des rares Disney que je regarde avec plaisir je vire les parties chantées. Disons que les vieux dessins animés passent mieux que les nouveaux (enfin quelques uns, Blanche Neige par exemple est une horreur au plus haut degré)  faut juste pas que ça chante quoi. Disneyland n’en parlons même pas, je pense que c’est la parfaite représentation de l’enfer sur Terre.

. Je ne suis absolument pas sensible aux diverses vagues make-up tendances occidentales. En revanche je pourrais passer ma soirée à regarder des vidéos sur des tutos make-up asiatiques ou skincare, que je trouve mille fois plus élégants, doux et qui tendent à sublimer plutôt qu’à effacer. Même lorsque des youtubeuses telles que Michelle Phan ou Pony Syndrome s’y mettent et font un look “heavy” on est encore biiiieen loin du look américain où 20 produits sont nécessaires pour avoir un rendu “flawless” (qui ne l’est évidemment jamais).

. Je déteste tout ce qui touche de près ou de loin aux super héros. Chaque année on a le droit aux lots Marvel & co et chaque année j’ai envie de me crever les yeux. Non contents de continuer à alimenter des stéréotypes bien dégueulasses l’impact sur les enfants est proprement hallucinant. Ce n’est que lorsque j’en ai eu un que j’ai compris à quel point le lavage de cerveau est surpuissant. C’est lorsque Spiderman est arrivé en renfort à la place de Sam le pompier que j’ai compris que c’était le début de la fin. Et le pire c’est que même si vous essayez tant bien que mal une éducation parallèle, la moitié du travail est foutu en l’air par les récrées.

. J’adore les vieilles expressions, les mots peu usités et je les dis souvent : peste, balivernes, sac à papiers, sabre de bois, diantre, pute borgne, se gausser, gourgandine, escogriffe, pauvre hère, vieille toupie (merci papa ^^”, ou pièce de musée aussi quand il est bien énervé) etc. Je n’arrive pas à tout retenir à ma grande tristesse car j’adore absolument ça, mais au moins par curiosité faites un tour sur le net à ce propos et vous risquerez de bien rigoler.

. 2017 a été pour moi l’occasion d’enfin accepter les 2 mondes intérieurs qui cohabitent en moi à savoir un côté très nature, très “romantique” dans le sens poétique du terme, doux, très ghibliesque aussi à vrai dire et le côté urbain, hip hop, rap, swag à mort etc que j’ai longtemps, très longtemps refoulé mais qui a complètement explosé ces 2 dernières années. Et quand il a été question de l’émergence du paganisme, de la spiritualité etc bien des années avant j’ai vraiment l’impression que c’était quelque chose qui n’était pas “bien vu”, il fallait être tout en bois et lierre et pierres, je suis la lumière de la vie je fais mes rituels à la pleine lune etc. Mais même si la magie urbaine existe depuis très longtemps il y avait peu de topics français là dessus. Alors j’ai fait comme beaucoup j’ai fermé une partie de moi. Mais maintenant c’est quelque chose que j’adore faire ressortir, avec lequel j’adore travailler, et explorer ces 2 facettes est très enrichissant, je pense que la gamine de 14 ans en moi qui était déjà à fond dedans me remercie grandement aujourd’hui.

Il y a sûrement des tas d’autres points mais pour le moment c’est tout ce qui me vient en tête. J’aime bien ces petits articles plus légers mais qui permettent aussi de découvrir des petites choses sympa sur les personnes que je lis. N’hésitez pas à me raconter vos petites unpopular opinions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*