vagabonde

Mes débuts d’expériences avec les akash’

tumblr_nqgu9oh5No1twigzco1_1280

Les annales akashiques étaient un peu le territoire inconnu new-age que je m’interdisais de franchir il y a plusieurs années. Heureusement pour moi j’ai fait marche arrière. Oui il existe bien un lieu qui renferme tout le savoir du monde mais surtout votre savoir, votre vie, vos expériences, sans limite de temps ni d’espace.

Je n’y suis pas allée, mais deux personnes professionnelles en qui j’ai entièrement confiance y sont montées pour moi. D’autres personnes de mon entourage y vont et je compte bien y aller également (il y aura un article du coup de retour, se sera super intéressant de voir les évolutions par rapport à celui-ci s’il y en aura) car comme le dit si bien l’adage « on est jamais mieux servi que par soi-même », on ne peut plus vrai en spiritualité, si vous pouvez vous passer d’intermédiaire, faites-le ! Cela prend un peu de temps, quelques jours si vous avez du bol (le bol n’ayant rien à voir hein on est bien d’accord c’est juste une question de travail sur soi même, d’ancrage et d’ouverture etc), sinon quelques semaines à 1 mois maximum, grosso modo. Oui, on peut tous y aller, non ce n’est aucunement réservé à une potentielle élite. Nos mémoires d’âmes y sont renfermées, donc, pourquoi diantre n’y aurions nous pas chacun accès ? …

 

1| Concrètement y aller ça sert à quoi ? Tout simplement à apprendre plus sur nous et sur notre mission de vie. Le pourquoi du comment. On peut tout demander, sous réserve que la question n’induit pas une réponse en rapport avec son libre arbitre « dois-je aller à tel endroit ? dois-je dire ceci à telle personne ? » on vous répondra gentiment « tu fais ce que tu veux, tout les choix te sont offerts ». Se serait trop facile non ? Et il y a déjà bien assez de questions fondamentales sur soi à poser.

▬ les trois questions de bases : Qui suis-je ? Quelle est ma mission de vie ? Y’a t-il un message pour moi ?
Elles peuvent paraitre anodines, (comment ça qui suis je ? bah comme si je me connaissais pas, moi je suis moi …..
et c’est là que tu vas pleurer tes ancêtres sur 10 générations quand tu auras reçu la réponse, parce que crois moi tu ne t’y attends pas mais PAS DU TOUT à ce genre de réponse (je spoile pas sur le type de réponse c’est pas drôle sinon),  you’re welcome).
Ensuite c’est vous qui voyez, mais de mon expérience (la mienne propre et d’autres personnes de mon entourage) celles-ci apportent déjà son lot de claques. Et croyez moi … c’est de la bonne claque, pas la petite pichenette qu’on se prend de temps en temps sur notre chemin, non, non, là on parle de la baffe cosmique. The paluche in the face qui peut potentiellement te laisser sur le carreau pendant plusieurs jours (c’est du vécu).

▬ les questions spécifiques : c’est vraiment quelque chose que je vous recommande chaudement et il ne faut pas avoir peur d’y aller les deux pieds bien dedans. Elles sont très utiles pour comprendre par exemple pourquoi des évènements/un certain type de personnes/des dates clefs/etc se répètent constamment dans votre vie. Vous aurez des réponses, des détails, qui feront toute la différence et qui vous mettrons enfin sur des pistes sérieuses pour casser ces cycles qui vous enferment et vous limitent considérablement. Plus c’est personnel, plus c’est précis, et plus vous allez voir des réponses en conséquence. On a tous, sans exception, au moins un fer au pied. Et quand on vous donne l’occasion de savoir son identité, pourquoi il est là, et si vous avez de la chance comment vous en débarrasser, on dit pas non, on prend ses balls et on demande.

▬ démystifier les vies antérieures : je crois que c’est un de mes sujets favoris de gausseries. Parce que le nombre de personnes qui s’inventent des vies antérieures dignes du Da Vinci Code simplement parce qu’elles les ont vu en rêve ou dans une méditation ou un p’tit rituel de 10 mn me font tellement rigoler que j’ai fait mes abdos pour 1 mois. Et c’est vraiment pas une mauvaise chose de se faire remettre en place à ce sujet, une bonne dose d’humilité est vraiment nécessaire à ce niveau, ainsi qu’un bon cassage d’égo en règle. Pourquoi tout le monde veut absolument avoir été une sorcière, un lord, un poète super connu, un seigneur sith ? Et la réincarnation de Tolkien aussi pendant qu’on y est ? C’est quoi cette surenchère ridicule de la vie antérieure la plus hype ? On se croirait dans une arène d’Instagram, celui qui aura le plus beau mensonge sur sa prétendue vie antérieure aura le plus gros nombre de followers. Et, comme ça va avec le packaging, nous n’avons globalement pas 200 incarnations. Si vous en avez vécu une 15 aines estimez vous déjà heureux.
Il n’y a aucune honte à avoir été une paysanne pendant plusieurs vies (lève la main). Chaque expérience terrestre a amené un maillon dans votre ADN qui a fait ce que vous êtes aujourd’hui. Soyez fier de ça, dans la simplicité.

Nos vies antérieures ne sont pas une liste à étaler aux yeux de tous pour montrer à quel point on  est une personne cool, importante, ou avec une quelconque « légitimité » dans le milieu spirituel (qui est déjà biiieeeennnnn assez pourri moisi jusqu’à l’os par toutes les prétendues personnalités publiques sur facebook ou autres sites, toujours en relation constante avec Saint Papa et en osmose totale avec la vie chaque jour. Quelle chance vraiment ! #ironieaucasoucetaitpasencoreassezflagrant).
Chacune porte des clefs, des messages, des cassures, des traumatismes, qui se sont infiltrés dans une brèche et qui sommeillent mais qui sont tangiblement là, comme une douleur que vous ne ressentez que lorsque vous appuyez dessus. Une vie antérieure ce n’est pas cool, c’est avant tout du travail, une montagne de travail, qui apporte son lot de larmes, de peurs et d’insécurités. Et vraiment ça a besoin d’être compris et intégré.

 

2| On peut tout demander, les réponses ne seront pas forcément données / elles seront mal formulées. Pourquoi ? Pas pour vous frustrer ni pour vous punir mais simplement parce que vous n’êtes sans doute pas prêt à entendre les réponses. Il faut garder à l’esprit que les guides qui vous répondent sont connectés et agissent avec bienveillance, même si à titre d’expérience vous avez du mal à avaler certaines « révélations », vous vous mettez en colère, vous êtes dans le déni, vous n’acceptez pas.

Les personnes qui « montent » aux akashiques sont des humains avant tout ! Donc, en plus du filtre de l’égo, de l’esprit, de son propre parcours social / culturel et j’en passe, les réponses qui arrivent seront des données globalement « pures » mais incomplètes, amoindries, fragmentées. A ma connaissance personne ne peut donner des réponses 100 % claires comme si elle se trouvait sur whatsapp. Ne perdons tout de même pas de vue que monter aux akashiques induit une modification de l’état. Pas une transe à proprement parler, mais une modification des vibrations énergétiques.
Cela ne veut absolument pas dire qu’elles seront fausses, mais comme toute information que l’on vous donne il faut prendre le recul nécessaire, le seul guide en qui vous pouvez avoir 10000% confiance c’est votre cœur. Ne roulez pas des yeux, si c’est le cas, grandissez. C’est le seul qui vous fera comprendre si ce que vous lisez est bon pour vous.

J’ai consulté deux personnes, les deux avaient des manière différentes de retranscrire les réponses qu’on leur donnait. Pour l’une c’était plus sous forme d’images symboles (comme des scénettes plus ou moins claires) pour l’autre c’était relativement comme une conversation. Parfois il y aura des phrases entières qui ne voudront rien dire en apparence,  on vous donnera des détails qui ne feront aucunement sens sur le moment, vous lirez en fronçant les sourcils en vous demandant diantre ce qu’on a bien pu vouloir vous faire passer comme message.

 

3| Qu’est-ce que m’ont apporté ces expériences ? Je n’ai pas toutes les clefs de mon être et de ma vie, cependant grâce aux akashiques j’ai pu enfin comprendre beaucoup de choses fondamentales sur moi, sur ma vie actuelle : des schémas répétitifs, des occlusions, des explications sur ma propre âme, sur ce qu’il m’était possible d’accomplir si je m’ouvrais à ces possibilités là etc.
Notez que l’on peut également poser des questions sur n’importe quoi d’autre : combien y’a t-il de planètes habitées, l’univers a t-il une conscience, notre espèce a t-elle vraiment éclot sur Terre etc …

Ce que ces expériences m’ont aussi et surtout apprises c’est de prendre le temps de comprendre un message, de ne pas vouloir tout de suite lui trouver un sens car c’est tout bonnement impossible, il y a des réponses que l’on vous donnera qui ne seront effectives que plusieurs mois après lorsque vous aurez vécu ou compris quelque chose de précis.  Les relire de temps en temps aide aussi à se recentrer et à focus sur des choses « essentielles » qui vous permettront d’aller plus en avant sur votre chemin de vie. Prendre des notes également sur tout ce qui vous vient quand vous lisez les réponses pour la première fois est bien utile, des connexions pourront se faire de plus en plus au fil du temps.

Connaitre ses akashiques (du moins en partie) n’est pas quelque chose de fondamentalement indispensable dans sa pratique spirituelle. On peut avancer sans, cependant je trouve que c’est un tremplin qui peut faire toute la différence, en ce qui me concerne je sais que je serais encore embourbée dans certains trucs entrain de tourner en rond sans possibilité de m’en sortir. Vraiment ça m’a donné des voies inespérées que soit je n’aurais jamais trouvées par moi-même, soit j’aurais mis un temps in-fi-ni à trouver. J’ai ressenti une très nette différence entre l’année dernière et disons le sans fard environ les 8 dernières années de ma vie. Y’a pas photo, c’est le jour et la nuit. je sais que j’ai avancé pendant ces 8 ans, et plus ces 3 dernières années, mais dès que j’ai eu accès à ces réponses ça a été fulgurant. Aussi je ne peux vraiment que vous encourager si vous le pouvez à préparer 5, 10, 15 questions, à trouver un professionnel qui poura monter pour vous ou bien remonter vos manches et y aller vous mêmes =)

Cela fait environ 9 mois que j’ai fait ma toute première demande aux akashiques et il y a encore des réponses qui me sont obscures. Mais j’ai foi en ces messages, je sais qu’ils sont bons pour moi, qu’ils peuvent énormément m’aider à avancer, aussi je ne me focalise pas dessus, je n’essaie pas à tout prix de comprendre se serait bloquer un processus qui doit se faire lentement. Oui j’ai ressenti énormément de colère, de frustrations, de profonde tristesse, j’ai rejeté en bloc certaines réponses parce qu’elles re ouvraient brutalement des blessures que je m’efforçais de – mal – guérir, en les oubliant, en les ignorant le plus possible. Ca m’a pris des jours pour me calmer et d’autres encore pour accepter. Croyez moi vous allez tomber sur des réponses qui vont vous foutre au fond du trou. Mais c’est ainsi que vous allez vous révéler. Qu’allez vous choisir ? Les œillères ou l’épée ? …

 

4| Y’a t-il du troll dans l’air ? Foncièrement, oui. Ce qui peut paraitre déstabilisant c’est que eux vous connaissent parfaitement, mais vous vous ne savez rien. Ils se permettent certaines blagues, traits d’humour et vous bousculent même gentiment avec des petites piques, mais tout ceci reste dans la compassion pure, il n’y a aucune animosité. Je suis tombée sur des réponses qui m’ont fait grincer des dents, une connaissance a eu droit à des réponses totalement what the fuck de la part de son guide qui avait l’air de bien se poiler.
Si cela peut mettre mal à l’aise, et se serait compréhensible, personnellement ça m’a donné le sentiment d’une franche camaraderie et je me suis sentie plus « proche » d’eux. parce que, non, sentir ses guides ça ne se fait pas en un coup de baguette magique, ça prend du temps, ça demande du respect, beaucoup de patience, de la présence et de l’ouverture.

 

▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Nombre d’ouvrages sur les annales akashiques se trouvent en librairie, je suis entrain d’en lire et ferais bien entendu une review complète. Si vous avez des questions, besoin de références ou autres, n’hésitez surtout pas à me contacter, soit en commentaire juste en dessous, soit par message dans « contact ». Un gros gros merci d’avance à tout ceux qui pourront apporter leur témoignage !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

*