qui.brille !

La voie de la conscience

orcale1

Il y a quelques mois j’ai commencé à me débarrasser progressivement des tarots et oracles que je n’avais que rarement sollicité. S’il y a bien une chose que cette année m’aura apprise, et bien ancré, c’est que j’adore faire le tri, j’adore créer de l’espace, j’adore faire voyager les livres et autres, j’aime par dessus tout donner. Je n’ai jamais été attachée à mes objets « spirituels ». J’en ai eu très peu, de spécifiquement dédiés, c’est quelque chose qui ne m’est pas naturel ni automatique. Aussi me séparer de mes cartes ne m’a jamais posé problème.  Je ne suis pas une collectionneuse compulsive, je n’en vois pas du tout l’intérêt, j’ai besoin que ça brasse, que ça bouge. Mais j’ai quand même eu mes coups de coeur, et ceux-là restent (pour le moment) avec moi.
Dans le petit lot il y en a un qui a fait récemment son apparition. Je l’ai acheté sans réfléchir, le jour même de sa découverte, j’y suis allée à l’intuition. Je ne sais pas trop au final ce qui m’a décidé. L’aspect des cartes ou la façon dont elles ont été élaborées ?

J’avais déjà vu pas mal de cartes de style abstrait, majoritairement des oracles, et bien que j’en ai trouvé plus d’une jolie je n’ai jamais vraiment été attirée par ce genre de design. Sans doute parce que je n’étais pas prête à lâcher les cartes foisonnantes de détails qui permettent une lecture plus « facile » qu’un dessin beaucoup plus flou où le ressenti est vraiment mis à l’épreuve. Mais cette année (je vous raconte pas le pavé de bilan en janvier que je vais vous sortir :p) j’ai appris à me faire confiance, principalement grâce aux retours positifs que j’ai eu à propos de mes tirages et de mes interprétations. Ces dernières m’ont toujours posé problème, je me souviens qu’à mes tout premiers tirages il y a de ça tellement longtemps maintenant (je ne me rappelle même plus de mon tout premier oracle ou tarot) je me fiais systématiquement au livre référent, qui était affreusement mal écrit et ne m’aidait en rien la majorité du temps, je restais dubitative devant mes cartes même si on me disait toujours qu’elles tombaient parfaitement juste. J’étais cependant incapable de donner mon propre ressenti, affiner le message, aller plus en profondeur, donner d’éventuelles pistes, des conseils etc. Quand je vois le chemin parcouru.. l’intuition est vraiment le moteur essentiel d’un tirage, ainsi qu’une absence de projection.

 

 

Composition
Nous avons donc un livret, intéressant et utile. Les informations concernant les cartes ne sont pas longues, 2 pages aérées globalement, les descriptions sont courtes et épurées un peu dans le style de L’oracle de cristal, c’est à dire qu’elles vont directement toucher des cordes de l’inconscient, sans en faire des tonnes, juste en quelques phrases. Il n’est à mon sens pas aussi bien écrit, pas autant « inspiré » que L’oracle de cristal (en ce qui me concerne largement numéro 1 dans le donneur de baffes cosmiques) mais il s’en rapproche.
On aura besoin de s’y référer au moins pour les premiers tirages pour bien comprendre la structure des cartes, au nombre de 56. Elles sont grandes (=taille de la main) et à tranche dorée. Je déplore la coupe, je n’ai peut être pas eu de chance, qui les rendent difficile à manipuler et quasiment impossible à étaler correctement d’un seul mouvement de main (elles s’accrochent entre elles).

 

oracle 2

 

 

Construction du jeu
Il s’articule autour de thèmes précis, c’est ce qui m’a plus j’ai trouvé la structure cohérente et originale, je me suis dit qu’avec des outils plus « cadrés » j’aurais peut être des résultats plus précis, que je pourrais plus affiner.

La croisée des chemins, symbolisé par le labyrinthe. On y retrouve 10 cartes d’archétypes (dont le guerrier spirituel par exemple présent sur la photo), 8 objets archétypaux et 8 états émotionnels (ils vont par trois).
Les portes du coeur et de l’âme, symbolisé par le mandala. Sont mis en avant 4 initiateurs incarnés, 5 expériences de transformation et 8 pratiques de transformation.
La voie de l’esprit, symbolisé par la mandorle. L’initiation dans l’invisible, 3 expérience de l’initié et 5 pratiques de l’initié.

▬ Viennent ensuite Les cartes du mouvement, qui symbolisent qu’une action extérieure à soi va impulser une trajectoire nouvelle dans la vie de l’initié.
▬ Enfin, la carte finale : point d’arrivé et point de départ.

 

oracle3

S’en servir
Des tirages sont proposés, certains que l’on pourrait trouver classiques (mais qui du coup se retrouvent totalement nouveaux tant le jeu est axé sur la conscience et la voie intérieure) d’autres qui sortent franchement de l’ordinaire tels que ceux présentés comme des tirages de groupe. Je ne vous en dit pas plus, il faut bien garder le mystère 😉

Les cartes états émotionnels se lisent d’une certaine manière : on a en fait 3 lectures dans une seule carte. Le côté gauche du triangle représente l’involution, une émotion à transformer. La base du triangle représente le travail de transformation, enfin le côté droit du triangle qui remonte vers le sommet représente l’évolution, l’émotion, le sentiment transcendé.

Comme on peut le constater on peut brosser un très large éventail rien qu’en un seul triage de simplement 3 cartes. Pour peu que l’on tombe sur une de chaque série on a un sacré travail de développé devant soi.

En ce qui concerne les illustrations elles ont toutes été tirées de tableaux produits par l’une des deux créatrices de cet oracle. Toutes en finesse, subtilité et brume. Elles sont à la fois très douces et percutantes. Je n’accroche pas à toutes mais une grande majorité m’ont parlé dès que je les ai regardé, c’est comme le choc dans un musée lorsque l’on se retrouve face à une toile, une sculpture ou autre et ça vous scotche. Il n’y a plus rien qui passe, plus de pensées, le vide pendant quelques petites secondes et ensuite une ou plusieurs fortes émotions jaillissent et vous entrainent. C’est là que le travail né, commence, et qu’il touche à notre propre socle.

Contrairement aux autres oracles ou tarots que j’ai pu avoir entre les mains ici je n’ai pas ce besoin de développer une symbolique propre à chaque carte, ni d’en voir une d’ailleurs. C’est comme si toute la carte parlait sans qu’il y ait besoin de détacher un coin ou un autre, de fragmenter les différentes parties qui composent l’image pour leur trouver un sens propre à chacune. On sort justement du symbolisme pour être directement touché. Je pourrais regarder la carte des bougies, ou du bâtisseur, ou du miroir sans chercher à comprendre quoi que se soit, je les regarde simplement pour ce qu’elles sont, pour la vibration  qu’elles m’envoient. Et ça c’est tout nouveau pour moi.

Si vous êtes à la recherche d’un jeu qui sort des conventions et qui vous permettrait de rentrer en méditation visuelle sans avoir tout ce travail de correspondances, de sens, de hiérarchie, en somme quelque chose de très intellectuel, alors foncez sans hésiter =)

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Yuna Minhaï
    8 décembre 2015 at 7 h 58 min

    J’aime bien la manière dont ce jeu est conçu et l’esthétique des cartes. Elles sont magnifiques, on a l’impression de plonger son âme dedans 🙂 Je ne connaissais pas du tout mais je pense que ce serait le genre de jeu qui pourrait peut être me parler, alors merci pour la découverte !

    • Reply
      Löu
      8 décembre 2015 at 8 h 30 min

      De rien =) Au fait, à part celui que tu as crée tu en as d’autres ?

      • Reply
        Yuna Minhaï
        9 décembre 2015 at 12 h 13 min

        Oui, quelques uns que j’utilise parfois en complément du mien : Le tarot de Clow (dont les réponses sont plus douces et plus « enrobées », ça équilibre avec le mien qui est plutôt « in your face »), le Vision Quest et le tarot d’Ambre (celui-ci est un cadeau, je n’ai jamais tiré avec, je le garde pour « collection » 🙂 ). J’ai aussi un oracle des Déesses que l’on m’a offert, mais qui ne me convient pas du tout (tu l’avais déjà vu celui-là, je crois. Les grandes cartes colorées).

  • Reply
    soilandstars
    23 mai 2017 at 18 h 21 min

    C’est le jeu dont tu m’avais fait profiter ?
    Il est vraiment magnifique . . .

    • Reply
      Lou
      23 mai 2017 at 19 h 53 min

      Il me semble oui =)

    Leave a Reply

    *