A R C H I V E S

Un peu plus sur moi …

{ photo perso }
J’avais prévu au départ de vous faire un article un peu plus détaillé sur moi pour le 100ème article qui approche à grand pas, mais finalement j’ai trouvé mieux.
On m’a souvent dit depuis que j’ai ouvert Luna et mes blogs que j’en disais peu sur moi et qu’au final on ne savait pas bien qui j’étais et quelle était ma pratique. Ça m’a toujours fait sourire parce qu’à contratio j’ai toujours l’impression d’en dire trop. Pourtant ma pratique j’en parle en long, large et travers sur ces différents espaces, mais il semblerait que le mystère s’épaississe et qu’une nappe de brouillard m’entoure … ou bien ais-je particulièrement bien intégré sans m’en rendre compte l’art du secret, leitmotiv de la sorcellerie des campagnes. Finalement, je n’ai peut-être pas envie que l’on me cerne non plus.

Pour le coup je me suis demandée « qu’est-ce que je vais bien pouvoir leur dire ? … »  Pas que je n’ai rien à raconter mais l’exercice me parait terriblement compliqué et difficile que de parler de soi, surtout en ce qui concerne sa spiritualité. Je vais donc laisser mes doigts courir, mes pensées galoper et prendre de ci, de là, certaines anecdotes. Mes excuses pour ceux et celles qui les connaissent déjà, certaines ne seront d’ailleurs pas forcément en rapport avec la spiritu.

○ Chez mes parents il y a une lampe qui éclaire l’extérieur, collée à un mur. Depuis la porte d’entrée on ne peut pas la voir, seulement sa lumière. Un soir juste avant d’ouvrir la porte j’ai regardé vers cette lumière, et une ombre à forme à priori humaine s’est allongée au sol. Je suis restée pétrifiée pendant 2 secondes d’une parce que je ne voyais personne arriver et de deux parce que je sentais qu’il y avait quelque chose d’anormal. J’ai finalement poussé la porte et j’ai tout de suite vérifié si un de mes parents était peut-être sorti par la porte fenêtre donnant vers la lumière, mais ils étaient tous les deux assis à l’opposé …

○ Adolescente, je me suis découvert un amour fou pour les tempêtes. J’avais entrainé une amie à aller se balader malgré le vent violent qui se levait et les nuages menaçants qui s’accumulaient. Nous sommes allées dans une petite clairière où trône un chêne. J’avais amené des bougies et nous en avons allumé une chacune en faisant un vœu. Avant de repartir nous avions fait couler de la cire sur une branche pour les fixer (complètement inconscientes qu’on était). Le soir et la nuit il a fait un déluge monstrueux. Le lendemain matin je suis retournée sur le lieu de prière. Nos bougies s’étaient consumées entièrement, il ne restait que la cire sur les branches … (j’ai fouillé un bon périmètre autour pour les retrouver).

○ Je n’ai pas fait beaucoup de spiritisme, même si on le fait avec des amis on ne sait jamais si les autres trichent ou pas. Je me souviens de deux fois qui m’ont marquées : une où j’avais une oreille en feu et une autre où le bras avec lequel je participais est devenu glacé, j’ai senti lentement que je n’en avais plus la maitrise et que quelque chose d’autre était entrer de le faire bouger.

○ Jusqu’au lycée je priais assez souvent, rien ni personne en particulier, et toujours pour ce qui m’arrangeait. Je me souviens de deux jours consécutifs où j’avais demandé très fort qu’il pleuve entre telle et telle heure, c’est ce qui arriva. Je ne crois pas du tout avoir influencé le temps mais le fait que le tout ait coïncidé me fait toujours autant sourire.

○ Quand j’étais enfant, il y avait une vieille dame qui mendiait. Elle était assise, encapuchonnée et enroulée dans un grand morceau d’étoffe. Seul son nez dépassait .. ma mère s’est baissée un peu en me soufflant « regarde, c’est une sorcière ». Je l’ai regardée pendant quelques secondes mais je me souviendrais toute ma vie de l’impression qu’elle m’a fait, parce qu’on aurait vraiment dit une sorcière tout droit sortie de chez les Grimm.
○ Je suis passée maitre dans l’art de dénicher et fouiller les vieilles maisons abandonnées. Quand j’habitais chez mes parents je passais mes étés à ça, enfourchant mon vélo et battant la campagne. Dans l’une d’elles j’ai découvert des mallettes remplies de vieux cahiers que tenaient un agriculteur sur ses récoltes, sur le temps qu’il faisait etc … je rêvais de trouver des carnets intimes, des vieilles photos, des boites avec mille et un trésors … quand j’en vois une ça me démange toujours autant ..
○ Je ne me considère pas spécialement super ouverte d’esprit, hé non, mais j’assume et je préfère le dire plutôt que de faire croire le contraire. Je suis intolérante pour certaines choses, psychorigide, je n’accepte pas certains points de vue qui me paraissent totalement cons, et je pense que certaines personnes de mon entourage proche passent complètement à côté de l’essentiel dans leur vie. Je ne comprends pas pourquoi les gens ne se tournent pas vers le spirituel, je déteste les footeux, je déteste les filles qui mettent du vernis fluo et qui s’habillent comme si elles sortaient tout droit d’un clip de rnb, dans le même genre j’ai toujours envie d’enfoncer les casquettes sur les crânes des mecs qui savent pas les porter, de descendre leur pantalon quand ils sont coincés aux mollets dans leurs chaussettes, et de leur demander s’ils boitent pour de vrai quand ils font leur démarche à la con – je sais ça n’a rien à avoir avec la spiritualité mais ça m’horripile quand même. En revanche j’adore la compagnie des « déviants » de notre société si soit disant libérale, j’ai toujours envie de taper la discussion quand je vois une personne qui sort du lot mais j’ai toujours peur de me prendre un monumental râteau alors je ne le fais pas mais je me dis à chaque fois que c’est quand même bien qu’il y ait des gens qui assument totalement ce qu’ils sont.
Je suis loin d’être exemplaire, je critique, parfois je suis médisante, mais je ne le nierais jamais. Quand on a une personnalité forte et très rentre dedans autant l’assumer, une walkyrie déguisée en Mère Térésa qui y croirait ? … (par contre si je regarde en arrière je me suis sacrément calmée, je sais pas ce que le cap de la trentaine me réserve :p)

○ J’ai horriblement peur des capacités que je pourrais avoir. Je travaille sur la peur depuis longtemps mais c’est probablement le sentiment le plus dur à rationaliser, en plus de celui du doute. Je dois avoir une carapace bétonnée force 8, dur dur de la faire péter.

○ Quand j’étais gosse je trouvais déjà les héroïnes des Disney & co profondément chiantes, je préférais les méchantes sorcières qui avaient de super pouvoirs ou les familiers, les petits êtres, les êtres mythiques etc. Et je déteste quand ça chante ._.
○ Je pense que l’on a foutu des milliards et des milliards en l’air (et qu’on continuera probablement jusqu’au prochain crash de météorite qui nous arrivera sur le coin de la gueule, à moins que le soleil n’explose avant) depuis qu’on tente de trouver une vie extra-terrestre sur une autre planète, à mon sens on peut toujours chercher le fantasme que l’on a créée. Pour moi ce n’est pas sur une autre planète qu’il faut chercher mais dans une autre dimension, conclusion on est pas prêts de trouver.○ Au départ j’étais partie pour faire un blog classe, sans gros mots, sans expressions trop familières mais franchement au bout d’un moment j’ai trouvé ça complètement débile. Ce n’est pas comme ça que je m’exprime et j’avais l’impression de fausser complètement le truc.
Dire des gros mots ne fait pas de moi une personne inculte et sans vocabulaire pour autant. Je peux pondre des articles style soutenance de thèse sans problème mais franchement … qu’est-ce que se serait chiant.
○ Le prêtre de Kali dans Indiana Jones m’avait terrorisée, quand il tient le cœur encore palpitant en criant « Kalimaaaaa ». Je ne suis pas allée en forêt pendant des jours après ça, aucun rapport mais j’avais peur de tomber sur des trucs louches. De même Blair Witch m’a fait le même effet, j’ai tremblé des pieds à la tête du quasi début à la fin (aucun film ne m’avait fait ça même les trucs bien gores que j’ai pu regarder) et impossible de retourner en forêt après pendant un certain temps j’avais peur de tomber sur des trucs qui pendouillent aux arbres.○ Quand j’habitais chez mes parents je trouvais toujours des tas de chouettes trucs en forêt (ma mère est pas mal aussi question bijoux à la plage la dernière fois c’était carrément une médaille de saint), des os, une corne de vache, des objets, des super places à champignon alors que je cherchais pas du tout ça à la base etc j’ai jamais trouvé de bois de cerf par contre mais j’espère toujours tomber dessus un jour. Maintenant je peux toujours me gratter. Et le pire c’est que j’ai RIEN gardé <_< (j’aurais une de ces collection monstrueuse quand j’y pense T_T).
○ J’ai un côté machiavélique fantasmé à mort que j’assume aussi totalement, principalement issu de mes lectures victoriennes, des contes et légendes qui virent dark side, corset, bague poison, fioles, masques, capes et autre vous voyez ? … mais aussi serre au fond du jardin remplit de plantes du sol au plafond, empoisonneuses of course, et bien d’autres. Vieille dame à chats qui reluque les passants du haut du troisième étage de son manoir, derrière une vitre sale aux rideaux jaunis, mouahahaha !
Arrière boutique de petit chinois aménagée en salle de fumeurs d’opium et autres joyeusetés. Étagères remplies de fœtus en tout genres ..
Et je ne parle pas des messes vaudoo à la croisées des chemins ….

Mais à part tout ça … je suis très timide « en vrai », je parle pas beaucoup aux premiers abords je préfère écouter et observer, du coup les gens pensent quasiment à tous les coups que je suis froide et hautaine. J’aime la solitude et j’ai très très peu d’ami(e)s. Je suis une fleur bleue en puissance, j’ai regardé Orgueil et Préjugés je ne sais plus combien de fois et je pleure toujours autant à la fin, de toute manière je pleure à coup sûr, j’ai même pleuré à la fin d’un jeu vidéo faut le faire …Je suis dans la spiritualité depuis …. si je dois vraiment donner un âge précis où j’ai pu mettre des mots spécifiques sur tout cela c’est certainement vers 10/12 ans. Mais je ne pratique que depuis quelques temps et je privilégie toujours autant la recherche, la lecture, et les basiques (médit + visu) donc autant dire que je ne suis absolument pas une pro des rituels ni quoi que se soit se rapprochant et que je ne le serais probablement jamais parce que les rituels ça me gonfle, je trouve ça ennuyant à en mourir. Je n’ai aucun outils que l’on trouve régulièrement comme étant des « basiques » : pas d’athamé, pas de oui-ja, pas de pentacle, pas de chaudron (ha si mais je m’en sers pas c’est juste de la déco), pas de balais grand ou petit (mais ça par contre ça va changer cet automne, j’espère arriver à m’en fabriquer un), pas de coupe, pas de robe de pratiquante ou d’habits spéciaux etc. J’ai juste un autel qui ne ressemble pas à un autel …

… to be continued.

 

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Astrée
    18 juin 2012 at 20 h 47 min

    Passer pour une fille qui prend tout le monde de haut, c’est le lot de toutes les timides! 😉

    PS: Quand j’ai regardé Blair Witch, j’ai du me faire une heure de un gars/une fille avant d’oser monter dans ma chambre! 😀

  • Reply
    Eilean
    18 juin 2012 at 20 h 53 min

    J’adore les présentations à travers des anecdotes. C’est ainsi que j’ai vraiment l’impression de découvrir les gens 🙂 Merci de te dévoiler à nous de la sorte.

  • Reply
    W.
    18 juin 2012 at 21 h 09 min

    Merci, je pensais que se serait moins chiant comme ça plutôt qu’une liste de j’aime/j’aime pas, ce genre de trucs …

  • Reply
    Nuno
    21 juin 2012 at 19 h 17 min

    Haha prends ça dans les dents Arielle !!
    C’est marrant j’ai le même côté machiavélique que toi ( la Jeune fille aux Oracles ne m’a pas aidé là dessus, je te le conseille ). Je me sentais plus quand j’ai acheté ma première bague borgia ^^

    Bon et bien je ne vois qu’une solution si on se voit un jour, il faudra qu’on aille boire un thé sous la tempête en pestant sur la jeunesse dépravée 😉

  • Reply
    W.
    21 juin 2012 at 21 h 48 min

    Oohh je connaissais pas le livre je l’ai mis dans mon interminable wishlist amazon O/ Ouiiinn je rêve d’avoir une bague poison T_T

    Je suis totalement, absolument, follement d’accord pour le thé sous la tempête ♥_♥

  • Leave a Reply

    *